La vraie différence entre "se repentir" et "désespérer".